ZOOM sur le métier de CALORIFUGEUR

Le 16 novembre 2020, nous suivions une équipe de reportage missionnée par le Syndicat National de l’Isolation afin de valoriser ses métiers auprès des jeunes.

Après l’atelier Calorifuge au siège de SOFRADI à Treillières pour y filmer quelques étapes de fabrication des enveloppes mécaniques destinées à protéger les isolants des perforations et agressions météorologiques, nous avons pris la direction des toits des services régionaux du Pôle Emploi à Nantes. Quelques compagnons de l’Activité Isolation Industrielle y assurent des travaux d’isolation de réseaux chaud, froid et de gaines de ventilation. Le rendu visuel des savoir-faire techniques déployés et la lumière sur les bords de Loire ont ravi les deux reporters.

Sans autre préparation, les équipes se sont adaptées aux exigences de ces plateaux de cinéma improvisés et ont parfaitement joué le jeu d’acteurs. A en voir les sourires, même cachés derrière les masques, tout laisse à penser qu’ils ont apprécié l’exercice insolite ! Frédéric Launay et Erwan Le Moel ont été les deux acteurs principaux de ce tournage qui s’est donné comme ambition de suivre le chemin d’une enveloppe mécanique de l’atelier au chantier. De quoi donner une vision complète du métier de tôlier calorifugeur aux jeunes, peut-être futurs recrues de SOFRADI. « Il y a de moins en moins de jeunes dans ce secteur, c’est important de leur montrer la richesse de notre métier à travers ces vidéos », reconnaît Sergio.

Soucieux de contribuer à une meilleure connaissance des métiers de la Construction et de l’Isolation, SOFRADI répond aux initiatives visant à créer des ponts entre les jeunes et le monde du travail. Après le reportage par le CCCA-BTP en décembre 2019 pour le site dédié à l’orientation laconstruction.fr, et ce reportage en cours de montage par PIKTair Production, l’Entreprise accueillera en décembre 2020 une équipe de webreporters du collège Marcel Baron. Un exercice de transmission très apprécié des collaborateurs SOFRADI, ravis de contribuer peut-être ainsi à la relève.

Nota – Dans cette vidéo intégralement financée par le SNI, le logo SOFRADI sera flouté.

Le SNI a confié à l'agence de production PIKTair la création de cette vidéo destinée à valoriser le métier de calorifugeur.
Les reporters Jérémy et Jean-Baptiste, s'entretiennent avec Frédéric Launay pour séquencer leurs prises de vue dans l'atelier calorifuge. Objectif : découvrir les différentes étapes sans perturber les travaux en cours.
Ce jour-là, les compagnons de l'atelier préparent, entre autre, les premiers éléments en partance pour les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire.
Arrivée sur les toits de la Direction Régionale Pôle Emploi à Nantes. La lumière et le temps clément sont avec nous.
Erwan Le Moel présente le chantier aux reporters et explique les différents travaux pouvant y être filmés.
Ce chantier a justement été choisi pour sa diversité : isolation de réseaux chaud et froid, et de gaines de ventilation.
Paco protège la tuyauterie contre la corrosion en l'entourant de bande grasse.
Ce jour-là, Sergio pose l'isolant sur les gaines de ventilation du toit supérieur.
De leur côté, Paco et Dorian prennent en charge l'isolation de réseaux eau glacée.
Dorian trace un raccord.
Paco borde ou moulure la tôle.
Les réseaux sont plus ou moins accessibles et demandent de l'agilité.
Erwan, sous les feux des projecteurs, s'est particulièrement bien adapté à cette situation insolite sur un chantier.
Toute l'équipe a chaleureusement accueilli le tournage et a largement contribué à une très bonne ambiance.
Avant de pouvoir injecter l'isolant, les compagnons posent les bandes grasses, les enveloppes mécaniques (tôles) et les distanceurs permettant de tenir l'écartement entre la tôle et le subjectile (le tuyau).
Erwan explique à Jérémy la préparation des sections destinées à isoler les gaines de ventilation.
Dessinées puis découpées en forme de poisson, c'est le petit nom que l'on donne à ces sections.
Dans l'après-midi, l'équipe s'interrompt pour réceptionner une livraison. Régulièrement, le magasin et les ateliers SOFRADI fournissent les chantiers selon l'avancement et les besoins.
Une livraison vertigineuse.
Après l'isolant, Erwan pose l'enveloppe mécanique de protection.
Une esthétique finale photogénique.
Sur le toit inférieur, les gaines de ventilation ont revêtu des tôles en pointe de diamant.
Des techniques qui s'adaptent à tout type de tuyauterie.
La lumière décline, le chantier se poursuit sur les toits offrant une vue imprenable sur la Loire. Le reportage prend fin. MERCI à tous, de l'atelier au chantier, en passant par la coordination travaux, d'avoir si bien joué le jeu.
MERCI également à Jérémy et Jean-Baptiste - aux commandes de son drone - pour leur professionnalisme et leur sympathie. Nous avons hâte de découvrir le résultat en vidéo !
Précédent
Suivant

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous aimerez également

Aménagements intérieurs

HUSSE France, un client SOFRADI

Visite au sein des bureaux de la société HUSSE France basée à Grandchamps-des-Fontaines. Notre Activité Aménagements vient d’y terminer une mission de relooking de l’accueil.

Isolation Industrielle

Un CQP MITI pour 4 nouvelles recrues SOFRADI

Après 8 premiers jours dédiés aux formations réglementaires nécessaires sur les principaux sites industriels, nos quatre nouvelles recrues intérimaires ont entamé leur CQP MITI. C’est